• Je sélectionne mon magasin :
  • Vata
Inscrivez-vous pour obtenir des avantages.

Enfants

À partir de 4/6 mois et après avis d’un professionnel de santé, votre bébé entre dans la période de la diversification alimentaire : il va peu à peu découvrir les légumes, les fruits, les féculents, puis les viandes et les poissons, en complément du lait maternel ou infantile. 
Diversification alimentaire : par quoi commencer ?

En tant que jeune parent, il est normal que vous soyez parfois un peu perdu au début de la diversification alimentaire. Alors que bébé se nourrissait exclusivement de lait jusqu’à présent, il va désormais falloir lui préparer un repas répondant à ses besoins nutritionnels, et veiller à ne pas lui donner d’aliments qu’il ne peut pas encore ingérer. 

Pour connaître les grandes étapes de la diversification alimentaire,

Légumes, fruits, œufs, poissons, viandes, féculents, pains… Avec notre guide de diversification, vous réussirez à introduire peu à peu tous les aliments et allez également apprendre à adapter la texture des aliments en fonction de l’âge de bébé : légumes cuits mixés, purées, fruits mixés de 4 à 6 mois, aliments écrasés ou en morceaux à partir  de 1 an…

Comment commencer la diversification alimentaire de bébé ?

  • À quel âge ?

La diversification débute généralement entre le 4ème et le 6ème mois de l’enfant. Cela dépend de son état de santé, de son développement et/ou des capacités de son système digestif. Dans tous les cas, seul votre pédiatre (ou votre médecin) est en mesure de décider du commencement de la diversification alimentaire de votre bébé. Votre bout de chou doit donc être exclusivement nourri au lait tant que votre médecin ne vous a pas indiqué de changement. 

  • Diversification alimentaire : comment débuter ?

Quel que soit l’âge de votre enfant, la diversification alimentaire doit commencer en douceur. Le lait doit d’ailleurs rester la base de l’alimentation de votre enfant jusqu’à ses 12 mois environ. 

Les premiers aliments que bébé va pouvoir goûter sont les légumes tendres non fibreux (carotte, courgette, haricot vert, blanc de poireau…). Présentez-les à votre nourrisson sous forme de purée toute lisse après avoir cuits les légumes (de préférence à la vapeur pour conserver tous leurs nutriments). Pour le familiariser progressivement avec ces nouveaux aliments, introduisez tout d’abord un seul aliment à la fois : purée de carotte, purée de courgette, purée de blanc de poireau… Les fruits mixés (cuits au préalable) pourront compléter l’alimentation de bébé environ deux semaines après l’introduction des légumes. 

Au début de la diversification alimentaire, il est possible que votre bout de chou rechigne à manger la quantité d’aliments préconisée. Cela est tout à fait normal : ces nouvelles découvertes sont pour lui un grand changement qui demande un certain temps d’adaptation. En faisant preuve de patience, tout se passera bien ! Commencez en douceur avec quelques cuillérées, puis tentez d’en ajouter chaque jour un peu plus. Il n’y a dans tous les cas aucune raison de vous inquiéter : un nourrisson mange toujours à sa faim ; les jours où il consomme moins d’aliments solides que prévu, il compensera avec le lait. 

Il y a 29 produits.

Affichage 1-12 de 29 article(s)

Filtres actifs